• Une gravière à graminées

    Une gravière à graminées

      

    Beaucoup de graminées, comme d’autres plantes, se plaisent parmi les gravillons ou dans les rocailles drainantes. Quelques matériaux de récupération permettent de réaliser à bon compte un terrain adéquat. L’emplacement recevra le soleil une bonne partie de la journée. Dessiner le contour de la gravière avec une corde ou un tuyau d’arrosage, et décaper la couche d’herbe pour obtenir un sol nu. Une vieille moquette non plastifiée (ou un géotextile) laissera passer l’eau mais fera barrage aux herbes non souhaitées. Ensuite, disposer les pots de graminées pour choisir leurs emplacements afin que l’ensemble fasse naturel sans être surchargé. Puis, avec un cutter, découper dans la moquette  des cercles un peu plus grands que les mottes et creuser  pour y implanter les graminées. Prévoir des coloris de  graminées qui seront en harmonie (ou en contraste) avec la couleur des pierres, galets, graviers, gravillons, vieilles ardoises concassées à la masse, tuiles ou vieux pots de terre brisés menus, que vous disposerez ensuite entre les plantes. Une bordure de quelques centimètres de haut, n’empêchant pas d’utiliser la tondeuse, est conseillée pour limiter le débordement des matériaux ou de la pelouse. Choisir des graminées persistantes et d’autres caduques, mais toutes vivaces. S’informer de la dimension (largeur et hauteur) qu’elles prendront en n’oubliant pas que les graminées fleurissent sous forme d’épillets au bout de tiges plus ou moins longues. Dans un massif, fut-il   de graminées, la gestion des volumes et des perspectives  est essentielle pour l’esthétique de  l’ensemble. Il est important de savoir aussi quelles sont  celles qui préfèrent l’ombre ou la  mi-ombre au soleil, c’est le cas par exemple des graminées à feuillage jaune qui brûleraient sous un soleil ardent. Réserver la gravière aux graminées de terrain sec ou drainé.

    Ci-dessous les étapes de la réalisation (vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir): d'abord le décapage qui peut se faire autour d'un arbre, puis la pose de la moquette, celle des cailloux, gravillons, ardoises , débris de pots de terre,etc... et plantation  de graminées. Ici, photo du bas à droite, des Fétuques bleues, Festuca glauca 'Intense Blue' ; photo de gauche une Laîche panachée , Carex hachijohensis 'Overgold'.

    Une gravière à graminées   Une gravière à graminées  Une gravière à graminées  Une gravière à graminéesUne gravière à graminées

    « Mon coin "nature"Fuite dans la mare »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :