• Soucis de jardiniers

    Soucis de jardiniers

     

    Les maladies :

    Les plantes sont naturellement immunisées pour y résister, cependant une faiblesse due à l'âge ou à la génétique peut les favoriser. Et aussi de mauvaises conditions d'implantation: une plante de soleil placée à l'ombre, ou dans une terre non propice (terre acide pour une plante calcicole, ou l'inverse) ou trop pauvre voire trop riche; trop humide ou trop sèche, etc. La cloque du pêcher est un champignon dopé par un climat humide et une terre acide. Un amendement calcaire et un drainage seront essentiels. En général  ne pas planter serrer : l'air et la lumière doivent circuler. La plante doit être au bon endroit et les outils (sécateurs),pots, jardinières, sont à désinfecter à l'alcool ménager.

    Les ravageurs :

    Pucerons, limaces seront limités par une présence favorisée des oiseaux, des crapauds, hérissons. C'est incompatible avec les traitements chimiques ! Planter aussi des végétaux qui repoussent les ravageurs (Œillets d'Inde, Basilic) ou les attirent (capucines pour les pucerons, consoude pour les limaces). Au verger placer des pièges à phéromones.

    Les herbes indésirables:

    Elles seront combattues par des plantes couvre-sol herbacées ou ligneuses, le paillage et l'arrachage manuel après la pluie. Mais la tolérance zéro est impossible.

    Des plantes, acquises sur un coup de cœur, peuvent se révéler envahissantes si elles ne sont pas cultivées en pots ou entre des barrières anti-rhizomes: Leymus ou Blé d'azur, Houttuynia ou plante Caméléon, Echinops ritro ou Chardon bleu, Menthe, certains Bambous (choisir les cespiteux). Le Stipa tenuifolia ou Cheveux d'ange, lui se ressème à tout va. Dans le bassin : attention aux Myriophyllium ou plante millefeuilles, Typha latifolia ou Roseau, Iris des marais , Prêle d'eau. Rejeter la Jussie qui est invasive et éliminer, avec un tamis fin, les lentilles d'eau asphyxiantes qui empêchent la lumière de pénétrer.

    Soucis de jardiniers

    Sur cette photo (cliquer dessus pour l'agrandir), autour de la mare et sur l'eau beaucoup de plantes très "expansionnistes" et qu'il faut contrôler. Au 1er plan l'Iris des marais, au 2e plan à gauche sur berge,  de couleur jaune une  Lysimaque nummulaire, très bon couvre-sol aimant un sol frais. Sur l'eau , comme plante oxygénante, le Myriophylle, qui avance très vite; et les Nymphéas qui ne sont pas en reste.

    « Vers CompostelleLes Bambous »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Mars 2013 à 13:59

    Magnifique, cette photo du bassin ! J'aime bien votre article, c'est ce que nous essayons de faire aussi dans notre tout petit jardin urbain.

    Je ne savais pas que la consoude attirait les limaces, mais je pense qu'elle attire aussi les escargots, plus moyen de faire pousser  des haricots d'Espagne (pour leurs fleurs) depuis que j'ai mis de la consoude presque au même endroit !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :