• Les maladies des plantes

    Les maladies des plantes

    Le printemps fait réapparaître l’oïdium, champignon formant un feutrage blanc sur les feuilles. Les tâches noires (marsonia) sur les rosiers, le mildiou sur les tomates et les pommes de terre sont aussi des maladies cryptogamiques affectionnant humidité et hausse des températures. Cependant l’oïdium peut se développer par temps sec lorsque l’écart entre les températures nocturnes et diurnes est important, ce qui est le cas en mai et septembre. Des plantations potagères et arbustives trop serrées favorisent la propagation de ces maladies.

    Les traitements à base de souffre et de bouillie bordelaise (contre les champignons, mais pas contre les insectes ravageurs) est admis en jardin bio, en respectant les quantités, sous peine de polluer terre et produits : en dessous de 18°C le souffre est inefficace, au-dessus de 30°C il peut être toxique. A essayer contre l’oïdium : la pulvérisation d’un mélange de lait (0,5l) et d’eau (4,5l) une fois par semaine jusqu’à disparition du feutrage.

    La rotation des cultures, le renforcement des plantes (décoctions d’ortie, consoude, prêle, fougère), limitent l’apparition de ces maladies. Existent aussi des sortes de vaccins naturels à base d’algues qui sont préventifs. Contre les nuisibles ravageurs (pucerons, nématodes, vers de la carotte…) utiliser des voiles de protection, des pièges et associer des plantes afin de limiter des proliférations dommageables aux cultures (poireau et carotte, œillets d’inde, basilic, capucine, etc.)

    Pour en revenir aux champignons : tous ne sont pas nocifs pour les plantes. Dans le sol, les racines des végétaux accèdent aux sels minéraux nécessaires grâce à la symbiose avec les champignons (les mycorhizes). La nature a son équilibre: un champignon nourrira la plante, un autre la détruira. Par ce cycle la terre se renouvelle. En photo : ce bouleau, fragilisé par l’Armillaire provoquant un pourridié, n’a pu résister au coup de vent.

    l’Armillaire a fragilisé l’arbre

    Les maladies des plantesLes maladies des plantes


    « Camellia centenaire, rajeuniL'arbre de feu du Chili »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :