• Les éricacées

    Les éricacées

    Les éricacées

    Les éricacées

     

    Grande famille acidophile, à pousse lente, aux fleurs en clochettes, acceptant les zones mi ombrées. Le Rhododendron, l'Azalée en fait partie, orne le jardin de la fin de l'hiver, avec les variétés précoces, au début de l'été pour les tardives, grâce aux floraisons luxuriantes et aux feuillages variés (coloris bronze, argentés, etc.). Les bruyères basses sont répandues, moins connues les bruyères arborescentes (espèces arborea et erigena): 2m de haut à 10 ans. En cultivar doré: Erica arborea 'Albert's Gold'. Les Andromèdes (Piéris), persistants, déclinés en de très nombreux cultivars, attirants par leurs jeunes feuillages rouges, les feuillages adultes panachés, leurs grappes de clochettes. L'Andromède campanulé (Enkianthus campanulatus) est caduc et ses coloris d'automne sont enchanteurs. Moins connu, le Laurier des montagnes (photo) dit aussi Laurier d'Amérique (Kalmia) présente une floraison en grappes de corolles évasées roses ou rouges. Le feuillage est proche de celui des rhododendrons communs. L'Arbousier (Arbutus unedo), naturalisé en Côtes d'Armor, le long du Trieux à Loguivy-de-la-mer, est un arbre à belle écorce rougeâtre qui nous offre ses fruits en décembre. A l'achat, en jardinerie ou en pépinière, bien observer la plante : rejeter les exemplaires qui paraissent un peu souffreteux, aux feuilles tâchées. Le Phytophtora est un champignon qui tue la plante en très peu de temps : flétrissement subit, puis nécrose totale. Pas de traitement curatif. On croit que la plante a soif et l'arrosage aggrave le mal. Une humidité latente au système racinaire peut en être la cause. Un terrain drainé est nécessaire. Détruire la plante atteinte et ne pas replanter au même endroit! En sol acide, la terre dite de bruyère n'est pas utile, un terreau de feuilles allégera le sol. Pas d'engrais trop azoté qui favoriserait le feuillage au détriment des fleurs.

    Photo : boutons floraux de Kalmia

    « Magnolia, signe du printemps !Le printemps: c'est parti! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Mars 2014 à 10:41

    Depuis le temps que je songe à mettre un kalmia dans mon jardin, c'est décidé: je saute le pas.

    Superbe Léonard Messel, qui fait bien envie également.

    Les arbousiers du Trieux me parlent bien. J'adore grapiller dans la nature et j'apprécie leur goût sucré et doux, et même leur côté granuleux.

    2
    Jeudi 20 Mars 2014 à 10:45

    Il y a une superbe collection de Kalmias dans le Finistère au jardin de Marie-Thérèse Bleunzen, à Briec (29)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :