• feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés

    Feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés

     

     

     

    feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés  

    La nature ne faisant pas les choses au hasard les plantes  à feuillages gris sont, sauf exceptions, des plantes de zones sèches et ensoleillées, car  la texture des feuilles, souvent duveteuses, limite l’évaporation et les besoins en eau. Ces plantes sont donc  à situer en plein soleil et en terrain sec ou bien drainé. En revanche les plantes à feuillages jaunes sont plutôt des plantes de mi-ombre, parfois d’ombre, et de zones abritées des embruns salés et vents froids. En plein soleil, ou par le gel, leur feuillage peut brûler.

    Les plantes grises trouveront leur place dans une rocaille ou sur un talus ensoleillés. Associées à des floraisons roses, elles créent une douce harmonie. Les plantes jaunes éclaireront un coin ombragé et se marieront aux fleurs ou feuillages pourpres.

    Il ne faut pas abuser de ce type de plantes : trop de gris donne un aspect triste, trop de jaune un aspect souffreteux.

    Beaucoup d’espèces se déclinent en jaune ou gris. Certaines sont parfumées, c’est le cas de l’Helichrysum italicum, une belle grise, dite « Immortelle d’Italie » exhalant  une odeur de curry, ou du Choisya ternata ‘Sundance’, une belle jaune, dite « Oranger du Mexique » En photo : feuilles de Verbascum bombycifera ou Molène laineuse.

     

     feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés

     Les feuillages pourpres donnent un peu de relief dans un jardin. Ce sont en général des végétaux de plein soleil ou de pleine lumière  mais certains peuvent brûler au soleil de midi, c’est de le cas des érables du Japon. En revanche, à l’ombre dense, les feuillages pourpres deviennent verts. Ne pas abuser de ces plantes : trop de pourpre donne un aspect très triste au jardin. En photo : Berberis ‘Rosy Glow’, pourpre et panaché de rose.

     

     Les feuillages panachés sont lumineux, dans certains domine le doré, dans d’autres l’argenté. Ils sont en général moins poussant que les plantes à feuillage vert : l’absence de chlorophylle en est la cause.   Beaucoup s’adaptent à la mi-ombre et dans certains cas  le plein soleil peut  brûler les feuilles. Les plantes panachées à feuilles  persistantes craignant le froid, leur implantation doit être abritée. Ils éclairent un coin plus sombre du jardin ou balisent un cheminement. Les utiliser avec modération car trop de plantes panachées brouillent le regard.  Si des pousses vertes apparaissent, la plante cherchant à retourner à l’espèce type, les éliminer en les arrachant de leur base sinon elles prendront le dessus et votre plante, au fil des saisons, ne sera plus panachée

     

    Tous les coloris de feuillages, gris et jaunes, pourpres et panachés sont à utiliser modérément et à bon escient.

     

     Ci-dessous Podophyllum 'Spotty Dotty', une Berberidacée de création horticole, au feuiilage très sensible au plein soleil

     

    feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés 

     

    Une haie basse où alternent Fusains panachés dorés (Euonymus fortunei 'Emerald'n Gold) et Pittosporums pourpres (Pittosporum tenuifolium 'Purpureum'), maintenus en haie basse en vague, entre verger et potager, afin de ne pas causer trop d'ombre sur le potager et , néanmoins, de ralentir le vent d'Ouest.

     feuillages gris, jaunes, pourpres, panachés

      

    « De belles primitives : les FougèresA la Sainte Catherine... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :