• Echalote et autres semences

    Échalote et autres semences

    Echalote et autres semences

    Elle se plante en hiver. Elle redoute l'humidité des terres lourdes. La longue, comme 'Jermor', de bonne conservation, peut se planter entre janvier et mars pour une récolte en début d'été. Ne pas planter sur la parcelle qui a reçu l'an passé oignon, ail, échalote. Éloigner des légumes graines. La terre idéale est sablonneuse, bien drainante. A défaut, planter sur un billon (butte) tous les 15cm, sans ajout de fumure qui pourrait faire pourrir. L'échalote doit voir partir le jardinier: elle n'est enfoncée qu'à moitié. Pour ne pas avoir à effectuer de sarclage pouvant la déranger, planter sur plastique noir, ou répartir un paillage épais de fougères ou d'aiguilles de pin, non nourricier et lent à se dégrader. L'échalote est l'objet d'une intense guerre commerciale. Le marché sature à cause de l'échalote de semis, moins coûteuse à produire, très prisée aux Pays-Bas. Cet hybride d'oignon et d'échalote est moins gouteux que l'échalote traditionnelle, plantée, produisant plusieurs bulbes sur le même caïeu. Celle-ci est un peu asymétrique et légèrement incurvée tandis que celle de semis est plus ventrue et symétrique. Les catalogues de semences potagères regorgent de variétés potagères parmi plus de 500 variétés de carottes et 1300 de pommes de terre. S'informer sur celles qui sont adaptés au climat local pour réduire les déconvenues. Rechercher les variétés résistantes aux maladies qui seront délicieuses à condition d'être cultivées au naturel en pleine terre et non pas forcées et chimiquement engraissées sous tunnel. Des semences bios sont proposées par La Ferme de Sainte-Marthe www.fermedesaintemarthe.com.

    « Janvier dans mon jardinSuggestions pour février »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :