• Bouturages d'été

    Bouturages d'été

    Bouturages d'été

    Les pousses de l'année se sont un peu durcies (aoûtées), elles peuvent être bouturées pour un enracinement rapide. Les boutures de pousses dures (lignifiées) se feront en automne, en gardant un talon de la tige de l'année précédente. Cependant on peut réussir des boutures à d'autres moments. Plus aléatoire: en hiver à l'étouffée, sous cloche de bouteille en plastique. C'est une hormone naturelle, l'auxine, qui génère l'émission de radicelles. Elle est bien présente dans les nœuds à l'aisselle des pétioles de feuilles. C'est pourquoi la bouture doit être coupée bien nettement juste sous l'un de ces nœuds. Pas d'obligation donc d'acquérir des hormones de synthèse qui, utilisées avec excès, sont contre productives. Des solutions naturelles: écraser des tiges de saule à laisser tremper dans l'eau. Après 24 heures un gel se formera contenant l'acide salicylique. On peut accélérer le processus en chauffant l'eau sans la faire bouillir; y tremper le pied de la bouture. Procéder de la même façon avec des radicelles de ronces marcottées. Le grain de blé est un "concentré" d'auxine: le coincer au bas de la bouture légèrement fendue. Il paraîtrait aussi que la salive riche en hormones favoriserait également l'enracinement, mais ne pas mettre dans la bouche n'importe quelle bouture ! La taille de la bouture n'a pas grande importance, mais il ne faut pas qu'elle comporte trop de feuilles qui accentueraient l'évaporation. Choisir des pousses sans boutons à fleurs qui épuiseraient la bouture. Les bouturages dans l'eau sont parfois privilégiés pour des pousses très tendres, mais le repiquage en terre sera un traumatisme supplémentaire pour la plante. C'est pourquoi pour les hortensias par exemple il vaut mieux bouturer directement en pot. Le moment venu si la nouvelle plante est en pot biodégradable elle sera mise en place directement sans déranger le système racinaire !

    « Août dans mon jardinA faire début septembre »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 10:21
    dominiqueh

    Un bon "truc" que je ne connaissais pas ! Par contre j'avais entendu parler du grain de blé. J'ai raté des boutures de viburnum carlesii ,  il faudra que j'essaie si je peux me procurer  de nouveau des candidats à bouture !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :